Un dimanche au bord de la piscine – de Madeleine Wickham

Un dimanche au bord de la piscine - Madeleine Wickham

Éditeur : Pocket (2014)

L’histoire :

C’est dimanche de baignade chez les Delaney.
Comme tous les ans lorsque le soleil est haut et la piscine ouverte, tous les voisins de Melbrook sont invités à partager la plus belle propriété du coin.
Une journée idyllique en perspective…
Mais tout à coup la petite Katie, 7 ans, chute du plongeoir. Direction l’hôpital.
Si la fillette va bien, la belle harmonie a disparu. Les langues se délient, on accuse les parents, persifle sur leurs flirts respectifs, la piscine pas aux normes…
Et tout le village de plonger en eaux troubles…
« On adore. » Cosmopolitan
« Une nouvelle comédie aigre-douce pleine de rebondissements. » L’Est Éclair

L’avant lecture :

J’avoue que, même si j’avais bien conscience d’acheter un livre de Madeleine Wickham, je m’attendais à lire un Sophie Kinsella.
Donc je m’attendais à de la chick lit…

Au final :

Eh bien, comme je le disais sur Instagram, ce n’en est pas DU TOUT !! 🙂
Si je n’avais pas su que derrière ces deux noms se cache le même auteur,  il m’aurait été impossible de le deviner.
L’histoire se déroule dans un petit village, autour d’un couple en déroute (même plus qu’en déroute puisqu’ils sont séparés), un accident, puis l’angoisse, les remises en question, les manipulations, les commérages… 
Le livre est bien écrit, on rentre facilement dans l’histoire.

 J’ai aimé :

– Les personnages
– Au début du livre, les deux sœurs jouent au jeu de l’élastique. Ça m’a rappelé des souvenirs. Le premier qui dit que je suis vieille…!

Je n’ai pas aimé :

– Les fautes, encore et toujours…

On note au passage :

– Que c’est la première fois, dans un Wickham / Kinsella, que je vois le mot « pénis ». Ouh ! Mais c’est qu’elle n’avait pas froid aux yeux, la Madeleine ! 🙂

Est-ce que je recommanderais ce livre :

Pourquoi pas oui. 
Si on ne s’attend à rien de particulier et si on ne fait pas le lien entre les deux pseudos de l’auteur, je pense qu’on peut apprécier ce livre. 
Il est simple et se lit facilement.
Malgré tout, je crois que je préfère les Sophie Kinsella, tels qu’on les connaît 🙂
Lire un extrait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *