Agatha raisin enquête : Remède de Cheval – de M.C. Beaton

Agatha Raisin : Remède de cheval, MC Beaton

Éditeur : Albin Michel (2016)


L’histoire de « Agatha Raisin enquête – Remède de Cheval » :

Après la pluie, le beau temps ! Agatha Raisin est désormais bien installée dans son cottage de Carsely en compagnie de ses deux chats. Cerise sur le pudding, le nouveau vétérinaire du village ne semble pas insensible à ses charmes.
Quand le beau véto succombe à une injection de tranquillisant destinée à un cheval rétif, la police locale conclut à un malencontreux accident.
Mais pour Agatha, dont le flair a permis de résoudre l’affaire de La Quiche fatale, il s’agit bien d’un meurtre.
À l’étonnement de tous, le séduisant colonel James Lacey partage pour une fois l’avis de son entreprenante voisine.
Et nos deux détectives-amateurs se lancent dans une enquête bien plus périlleuse qu’ils ne l’imaginaient…


L’avant lecture :

Alors honnêtement, j’étais un peu inquiète à l’idée d’attaquer le 2ème tome des aventures de cette chère Agatha.
Comme vous le savez peut-être, j’avais été moyennement emballée par la lecture du 1er, « La quiche fatale » (Lire l’article)
Mais bon, comme ma maman m’avait gentiment prêté « Remède de cheval », et que le couverture, une fois de plus me faisait de l’œil (c’est mon côté futile qui s’exprime), j’ai voulu tout de même tenter.

 

Au final :

Et j’ai très bien fait !
J’avais beaucoup aimé l’histoire du premier tome, mais l’héroïne était vraiment trop virulente et mauvaise pour moi, ce qui avait un peu gâché ma lecture.
Dans le tome 2, j’ai découvert une Agatha beaucoup plus sympa ! Elle s’ouvre, elle se dévoile, elle devient plus humaine et plus sensible.
Bon, évidemment, elle envoie encore 2-3 personnes « se faire foutre » (je cite toujours), mais globalement, elle est quand même beaucoup moins hystérique que dans le premier livre.
Elle se laisse même parfois aller à quelques fantasmes, telle une midinette, ce qui, la connaissant, est plutôt marrant.
Du coup, tout ça la rend (enfin) drôle et attachante.
Côté intrigue, on ne s’ennuie pas, il y a de l’action et c’est plutôt bien rythmé.

 

Ce que j’ai aimé dans « Agatha Raisin enquête – Remède de cheval » :

– La couverture (une fois de plus)

– Les descriptions. J’aime vraiment la façon dont l’auteur nous embarque dans ses décors.

– Découvrir Agatha en mode Bridget Jones :

(…) il se tourna vers elle et lui adressa un sourire plein de promesses. Elle fut saisie d’une panique soudaine. Le sexe ! C’était là, imminent, et toutes ses peurs rappliquaient. Elle ne s’était pas rasée sous les bras. Et que se passerait-il si elle n’était pas assez… disons… souple ? Il faisait froid dans cette maison. Un de ses faux cils commençait à se décoller. Elle le sentait. Et si elle était obligée de se déshabiller devant lui ? Il la verrait essayer de s’extirper de sa combinaison…

– Ce passage ; pour une fois, je trouve la réponse presque habituelle d’Agatha plutôt bien sentie :

 La boîte, Rave On, était un club privé, mais ils n’eurent aucun mal à entrer en payant un modeste droit d’admission. « Amusez-vous bien, mamie » dit le videur à Agatha, qui lui rétorqua : « Va te faire foutre ! » en le foudroyant du regard…
🙂

 

Est-ce que je recommanderais ce livre :

Cette fois, oui, et avec enthousiasme !
Le 1er est loin d’être inutile car il plante le décor, les personnages, les circonstances dans lesquelles Agatha arrive à Carsely, etc.
Mais j’ai vraiment beaucoup plus apprécié ce deuxième tome qui m’a donné très envie de lire les suivants 🙂

Lire un extrait

4 commentaires sur “Agatha raisin enquête : Remède de Cheval – de M.C. Beaton

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *